L’UTC d’Amiens : opération gobage de Flamby

Report'UT | Anonyme | 02/04/2018 | 0 commentaires

Retranscription commentée de l’Assemblée Générale des Personnels du 16 mars 2018.

Ahalala, finies les bêtises, finis les paquitos : nous avions l’(i)UTC de Compiègne, nous aurons sous peu l’UTC d’Amiens ! Toutes nos excuses aux fanboys éjectés du TC qui rêvent d’un officiel iUTC d’Amiens, le « i » n’est pas de la partie ici.

L’UTC projette de gober comme un Flamby (coucou Hollande) les activités de l’ESIEE Amiens : ses locaux et ses enseignants, pour y développer from scratch un TC et deux branches. Attention, tant que l’on n’est pas rassasié, il faut gober, gober et encore gober : l’extension se fera à qualité de l’offre constante et la vie étudiante s’en verra évidemment décuplée et non déchirée comme un vulgaire annuaire dans les mains de Chuck Noris !

Nous avions déjà un léger sourire en entendant parler du fait qu’il y aurait des étudiants de l’UTC à PG et au CI... alors si l'on voit des étudiants de l’UTC à Amiens nous devrons certainement plaider l’excès de Flamby. Bref, trop de gobage de Flamby ça risque de picoter dans l’intestin... qui ne mesure pas 82km mais seulement 7m... À moins que... 82 000/7 = 11 714 ; il faudrait donc près de 12 000 personnes pour digérer cette absorption, soit peu ou prou le nombre d’étudiants visé par l’UTC ! **illuminati**

En conclusion ? Soyons aveugles, souhaitons le succès de cette future entité et peut-être que nous verrons rapidement le bébé prendre son envol. Combien d’années de bipolarité faudra-t-il pour que l’UTC d’Amiens devienne l’UTA ? Qui n’entend pas d’ores et déjà résonner les chants du weekend inter-UT P23 : « L’U.T.A., ton aura est flagada ! » ?

...À moins qu’Hypn'UT'iC arrive à mettre en sommeil cette (éventuelle future) pépite structurelle.

0 commentaires :

Connectez vous pour commenter